Vous avez dit : « Identité nationale ? ! »

Publié le par Sylvain Saint-Martory

                                         

Peu désireux de participer à la discussion sans fin, initiée par Eric Besson, car ce sujet ô combien polémique verra s’affronter, comme dab : les bons, les donneurs de leçons de morale aux Autres sur fondement d’Histoire séculaire, voire millénaire, et les méchants, les pécheurs acculés à la repentance pour expier les fautes de leurs aïeux, je me borne à retranscrire cet entrefilet publié dans le n°3806 de l’hebdomadaire Valeurs actuelles du 5 au 11 novembre 2009, sous l’intitulé « Violent », qui vise Élisabeth Badinter.  Il y est écrit :

 

« Pour s’être prononcée en faveur de l’interdiction de la burqa, Elisabeth Badinter a fait l’objet d’une lettre ouverte, intitulée "Élisabeth, va t'faire intégrer !", signée Houria Bouteldja, sur le site des Indigènes de la République, proche de l'extrême gauche.

 

Daté du 16 septembre, avant le lancement du débat sur l'identité nationale, le texte fait, depuis – pour le dénoncer -,  un vrai buzz sur Internet. "La France ne sera plus jamais comme dans les films de Fernandel, est-il notamment écrit. Notre simple existence, doublée d'un poids démographique relatif (1 pour 6) africanise,arabise, berbérise, créolise, islamise, noirise la fille aînée de l'Église, jadis blanche et immaculée, aussi sûrement que  le sac et le ressac des flots polissent […]  les blocs de granit aux prétentions d'éternité. »

Publié dans BILLET DU JOUR

Commenter cet article