« Un fardeau bien encombrant pour un Président normal ! »

Publié le par Sylvain Saint-Martory

Patong Beach, le 24 mai 2012

Courriel :

xxxxxx@msn.com

Objet : Monsieur Jean-François Copé

« Un fardeau bien encombrant pour un Président normal ! »

Secrétaire général de l’UMP

Courriel :

secretairegeneral@ump.org

[A l’attention de Nicolas Sarkozy, François Fillon, Claude Guéant et Brice Hortefeux]

Monsieur,

A l’approche des élections législatives, afin de tenter d’éviter un nouveau revers électoral à la Droite, ce qui assurerait un pouvoir quasi monarchique au nouveau chef de l’État, je jette mes derniers arguments dans la bataille pour essayer de vous convaincre d’exploiter publiquement le courrier adressé, depuis l’issue du scrutin présidentiel,  tant à François Hollande qu’au Parti socialiste, et à deux grands faiseurs de l’opinion publique, en l’occurrence Le Monde et Le Figaro, sans oublier les lettres envoyées au candidat socialiste d’alors, au cours des neuf mois précédant la Présidentielle.

Le courrier suivant l’élection comprenait les lettres ci-après, preuves matérielles d’envoi à l’appui pour quiconque douterait de leur réalité :

François Hollande et PS, J’ACCUSE : « De la trahison de Jaurès au "casse du siècle" de la  Présidentielle 2012 ! » [Lettre du 17 mai 2012 transmise par télécopie]

« Saisine du Conseil constitutionnel » [Fax du 12 mai 2012 au quotidien Le Monde]

« Courrier sans réponse ! » [Fax du 19 mai 2012 au Figaro]

J’y rappelai les mensonges et les « croyances au miracle » sur lesquels François Hollande a prospéré, pendant près de douze ans, pour parvenir au sommet de l’État, mais en faisant preuve de lâcheté et de malhonnêteté intellectuelles par son seul refus de répondre à mes accusations de tromperie et de manipulation de l’opinion, dont les deux grands leaders d’opinion dénoncés sont également coupables pour complicité, faute d’avoir avancé leurs éventuels arguments contraires sur le fond, lorsqu’il était encore temps.

Pour mémoire, je récapitule également ci-après les lettres adressées nommément à François Hollande, entre le 27 septembre et le 12 mars derniers, pour dénoncer ses mensonges et ses « croyances au miracle », mais je tiens également à votre disposition toutes celles envoyées depuis le 6 octobre 2000 pour les mêmes raisons, et tout aussi sans réponse contraire argumentée :

Primaire socialiste : « François Hollande disqualifié ! »  [Fax du 27 septembre 2011]

François Hollande, J’ACCUSE : « Arrêtez de mentir et de tromper l’opinion ! » [Fax du 28 octobre 2011]

François Hollande, pour mémoire et information: «Débilité intellectuelle de l’époque, lâcheté et malhonnêteté de ses élites ! » [Fax du 19 décembre 2011]

François Hollande, pour information: « Le "coup de la finance", les mensonges, les incohérences et autre "méthode Coué" du candidat Hollande ! » [Fax du 21 février 2012]

« Et le combat de LA Vérité visant les candidats de la Présidentielle 2012 cessa faute de combattants ! » (Version collective personnalisée) [Courriel du 12 mars 2012 envoyé à francois.hollande@parti-socialiste.fr

François Hollande, J’ACCUSE :« Lâcheté, malhonnêteté et débilité intellectuelles d’un éventuel président normal ! » [Courriel du 25 avril 2012 transmis à la même adresse Internet]

Que vous faut-il donc de plus comme preuves tangibles pour discréditer son élection même, entachée désormais pour l’Histoire d’un énorme péché originel ? Parce qu’un inconnu du grand public, mais pas des quelques deux cents prétendues « élites » qui font quotidiennement l’actualité médiatique, dénoncées en près de cinq cents lettres sur une dizaine d’années, l’accuse, arguments intellectuels et philosophiques à l’appui, de mentir et de tromper l’opinion, vous hésiteriez à mettre les pieds dans le plat, et donc à faire part à l’opinion d’une désinformation manifeste ?

Il y aurait pourtant eu matière à invalider l’élection, comme l’envisageait Maryse Joissains-Masini », si LA Vérité, telle qu’exposée dans mon texte fondateur, Mensonges et lâcheté des élites, régentait réellement notre monde.

Or celui-ci continue de fonctionner, aujourd’hui comme depuis des millénaires, uniquement sur les mensonges et les « croyances au miracle » du penser superstitieux humain dans ses divers modes d’expression : religion, toutes les religions sans exception (monothéistes ou non), métaphysique matérialiste ou idéaliste, idéologie, toutes idéologies confondues, et moralisme [Morale et condamnations moralisatrices des autres au nom de LA Morale : LAQUELLE ? !], tous catéchismes réunis, y compris le catéchisme soi-disant universel contemporain, ou Déclaration des droits de l’homme de 1948, dont seule l’inobservation est réellement universelle – sauf à quiconque, évidemment, d’établir le contraire, au vu du devenir du monde, depuis plus de six décennies !

Il vous reste donc à établir, avant le prochain scrutin, une plateforme assurément plus acceptable par l’opinion que mes propos dans le langage brutal préconisé par Péguy lui-même (cf. citation en exergue) pour l’informer de la manipulation, dont elle a été victime durant la campagne présidentielle 2012, du fait d’un président soi-disant normal.

Dans cette éventualité, pour vous conforter dans la véracité de mes dires, je vous fais parvenir l’intégralité des documents mentionnés pour analyse par vos conseillers, compte tenu de leur volume, et éventuelle exploitation publique ultérieure.

Je vous remercie de votre attention et vous prie d’agréer, Monsieur, mes sincères salutations.

Annexe : I - Lettres à François Hollande du 27 septembre 2011 au 17 mai 2012

              II - Lettre du 12 mai 2012 au quotidien Le Monde

             III - Lettre du 19 mai 2012 au Figaro

            IV - Texte, Mensonges et lâcheté des élites 

 

Publié dans COURRIER "Politiques"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article