« Les croisés de la laïcité »

Publié le par Sylvain Saint-Martory

Le 19 juin 2011

 

Objet :

« Les croisés de la laïcité »

 

Monsieur Pierre Cassen

Riposte laïque

Courriel :

ripostelaïque@orange.fr

 

[A l’attention des membres et sympathisants de Riposte laïque]

 

Monsieur,

 

L’article de Laurent Dandrieu, publié sous l’intitulé, Les croisés de la laïcité, dans le numéro 3890 de Valeurs actuelles (semaine du 16 au 22 juin 2011), m’incite à vous rappeler la correspondance antérieure adressée à votre association et qui m’avait valu, en son temps, la publication d’un article sur votre site Internet.

 

Hélas, suite à un formatage malencontreux  de mon disque dur, j’ai perdu toute trace de ce courrier, mais, par chance, j’ai conservé, en messagerie Internet, la lettre adressée à Chantal Macaire, depuis la Thaïlande, en janvier dernier.

 

Elle avait pour but principal, comme toute ma correspondance, de dénoncer les mensonges et les « croyances au miracle » de notre monde contemporain, en tout point aussi obscurantiste que les siècles et les millénaires qui l’ont précédé, ainsi que je pense l’avoir établi dans les quelques cinq cents lettres adressées, depuis plus de dix ans, à nos soi-disant « élites » faiseuses d’opinion, tous milieux confondus [Médias, responsables politiques (toutes tendances confondues), intelligentsia (prétendus intellectuels ou pseudo-philosophes) et associations moralisatrices à sens unique (MRAP, SOS Racisme, GISTI, LICRA, CRIF, Ligue des droits de l’homme et Syndicat de la magistrature)]

 

A ce jour, toutefois, ni les uns ni les autres n’ont eu l’honnêteté et le courage intellectuels de débattre sur le fond, malgré mes graves accusations sans ambiguïté, ce qui justifie mon texte fondateur, Mensonges et lâcheté des élites, dans lequel ils sont nommément dénoncés, argumentation intellectuelle et philosophique à l’appui – du moins aussi longtemps qu’ils n’auront pas établi la fausseté de mes affirmations !

 

Toutefois, compte tenu de l’abondance des documents annexés, dans lesquels mes arguments sont amplement exposés, je me borne à vous faire parvenir quelques unes de mes plus récentes lettres significatives, dont l’objet est de mettre en évidence leurs mensonges et leurs « croyances au miracle », fruit du penser superstitieux humain dans ses divers modes d’expression [Religion, métaphysique matérialiste et idéaliste, ou pseudo-spiritualisme, idéologie et moralisme].

 

En conséquence, je vous invite néanmoins à me faire parvenir vos éventuelles objections intellectuellement et philosophiquement étayées sur des points très précis de désaccord, à défaut de quoi – ce que je ne saurais envisager jusqu’ici ! -, votre silence et votre refus de débattre sur le fond vous feraient tomber dans le camp de tous ceux qui colportent les mensonges et les « croyances au miracle » du monde, sans avoir le courage d’en débattre.

 

Dans l’éventualité où vous seriez en mesure de donner publiquement à la « vraie » philosophie, telle que précisée par ailleurs, toute l’audience qu’elle mérite face au penser superstitieux, je vous remercie de votre attention et vous prie d’agréer, Monsieur, mes salutations philosophiques, laïques et républicaines – sauf à vous-même ou à quiconque, évidemment, de démontrer le contraire, comme je le réclame sans cesse, mais en vain, depuis bien longtemps.

 

 Annexe : I - Lettre du 5 janvier 2011 à Chantal Macaire

              II - Lettre du 15 juillet 2010 au Parti socialiste

             III - Lettre du 13 décembre 2010 à Bernard-Henri Lévy

             IV - Lettre du 3 janvier 2011 au MRAP

              V - Lettre du 29 janvier 2011 à André Glucksmann

             VI - Lettre du 20 avril 2011 à Martine Aubry

            VII - Lettre du 30 avril 2011 à Marine Le Pen

            VIII - Texte, Mensonges et lâcheté des élites

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article