Le Monde, J'ACCUSE (énième+1!)...

Publié le par Sylvain Saint-Martory

Patong Beach, le 30 avril 2012

Courriel : xxxx@yyyy

Objet : Le Monde, J'ACCUSE (énième+1!), « Complicité de lâcheté, malhonnêteté et débilité intellectuelles avec un éventuel président normal ! »

Le Monde

80, Bd Auguste Blanqui

75707 Paris Cedex 13

Fax : 01 57 28 21 21

[A l'attention de Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, repreneurs du quotidien Le Monde, ainsi qu'à celle de la Direction générale et du Comité de rédaction]

« Si je sais LA Vérité et ne gueule pas LA Vérité, je suis le complice des escrocs et des faussaires ! » [Charles Péguy]

« Le cri de joie spinoziste est un cri de guerre contre les superstitions ! » [Balthasar Thomass]

Mesdames, Messieurs,

Comme je suis au regret de constater que ma lettre du 15 janvier dernier, transmise par télécopie, qui avait pour objet, Le Monde, J'ACCUSE (énième !) : « François Hollande, un président "normal" ? !», demeure toujours sans réponse jusqu’ici, je juge utile de vous faire parvenir - pour l’Histoire ! - la copie de ma lettre du 25 courant à l’intention du candidat socialiste à la Présidentielle 2012.

Dans ce courrier, j’établis en effet pour la énième fois, au vu de ses mensonges et de ses « croyances au miracle », dénoncés en vain depuis le 6 décembre 2000, la lâcheté, la malhonnêteté et la débilité intellectuelles sur lesquelles François Hollande prospère depuis de très nombreuses années, au point d’être aujourd’hui aux portes de l’Élysée.

Il y parvient surtout grâce à la complicité de nombreux médias, dont France Culture et Le Monde au premier chef, compte tenu de leur prestige dans l’opinion - fut-il usurpé ! –, et à la collaboration de prétendus intellectuels ou de pseudo-philosophes, au premier rang desquels figure Bernard-Henri Lévy – sauf à lui-même, évidemment, de démontrer la fausseté de mes affirmations, telles qu’exposées dans mes lettres des 11 février 2005 et 13 décembre 2010, envoyées par courriel et en courrier « SUIVI » à l’hebdomadaire Le Point, avec chronologiquement pour objet, « BHL, incarnation de la Superstition », et « BHL, J’ACCUSE ! »

Je ne pense pas avoir besoin d’en dire davantage ici, car les documents déjà envoyés, à savoir la lettre du 15 janvier dernier et le texte, Mensonges et lâcheté des élites, y pourvoient amplement, en matière d’arguments intellectuellement et philosophiquement étayés.

Il vous suffit seulement d’en démontrer la fausseté sur des points très précis de désaccord, car, à défaut, non seulement vous auriez tout à fait justifié l’objet de mes récentes lettres au Figaro, « Le charlatan Hollande et le grand mensonge électoral ! », dans ses diverses versions, mais surtout la Présidentielle 2012 s’avèrera comme un modèle de manipulation et de tromperie de l’opinion, en raison de ce qui est sciemment caché à l’électorat par les faiseurs d’opinion de l’époque, dont le manque d’honnêteté et de courage intellectuels sera patent pour nos plus ou moins lointains descendants.

Dans l’éventualité, où vos actes me démentiraient, ce que je ne crains guère, je vous remercie de votre attention et vous prie d’agréer, Mesdames, messieurs, mes salutations philosophiques, laïques et républicaines, sauf à vous-mêmes ou à quiconque, évidemment, de démontrer le contraire.

Annexe : Lettre du 25 avril 2012 à François Hollande

 

Publié dans COURRIER "Médias"

Commenter cet article