Grandes Gueules, J’ACCUSE : « Comprendre le réel pour aller à l’Idéal ! ! ! »

Publié le par Sylvain Saint-Martory

Le 30 juin 2011

 

Objet :

Grandes Gueules, J’ACCUSE :

« Comprendre le réel pour aller à l’Idéal ! ! ! »

 

« Grandes Gueules »

RMC Info

12, rue Oradour sur Glane

 75015 Paris

 Fax : 01 71 19 11 90

 Courriel : 

 http://www.rmcinfo.fr/

 

[A l’attention de la direction et des rédactions de BFM et de RMC Info (Alain Weill, Philippe Manière, Hedwige Chevrillon et Jean-Jacques Bourdin notamment) ainsi que des bien-pensants censeurs conformistes autoproclamés Grandes Gueules [Alain Marschall, Olivier Truchot, Bernard Debré, Claire O’Petit, Daniel Rémy, Didier Giraud, Étienne Liebig, Franck Tanguy, Franck Tapiro, Johnny Blanc, Karim Zéribi, Jacques Maillot, Jean-Claude Larue, Marianne Soubré, Pascal Perri, Patrice Gourrier, Sophie de Menthon, Sylvain Grandserre et autres disparus, tels André Daguin, Anna Sallabi, Christian Lehmann et Gaston Kelman, sans oublier Gilbert Collard pour information], qui colportent les mensonges et les « croyances au miracle » de la pensée superstitieuse « politiquement correcte » du jour dans tous ses modes d’expression, sans avoir pour autant l’honnêteté et le courage intellectuels de débattre sur le fond]

 

Mesdames, Messieurs,

 

De retour en France, après six mois d’absence, je vous retrouve tels qu’en vous-mêmes, puisque la réécoute de l’émission avec Bruno Julliard en invité du jour me permet de constater ô combien la désinformation de l’opinion continue à être immense au sein de soi-disant « Grandes Gueules », lesquelles n’ont même pas eu - une seule fois en près de sept ans ! - l’honnêteté et le courage intellectuels de faire valoir leurs éventuels arguments contraires sur le fond, ce qui est très pratique pour continuer à mentir impunément pour des salaires de ministre.

 

En conséquence, « JE VOUS ACCUSE », pour la énième fois, de continuer à colporter les mensonges et les « croyances au miracle » de notre époque obscurantiste, puisque fondés sur le seul penser superstitieux, celui qui consiste à faire passer pour Vérité absolue le contenu pensé seulement relatif de notre entendement pratique humain, ainsi que je m’en suis amplement expliqué dans les quelque soixante lettres adressées à certains des destinataires mis en exergue ici - à commencer par les animateurs de l’émission !

 

Et vous le confirmez, on ne peut plus clairement, avec le propos rappelé en objet de ce courrier, puisqu’aucun des intervenants dans l’émission de ce jour-là n’a trouvé opportun de le contester, a fortiori le socialiste Bruno Julliard, aussi dogmatique que n’importe quel candidat à la primaire socialiste - sauf un, du moins« en parole », ainsi que j’en ai eu personnellement la preuve !

 

Toutefois, compte tenu de l’abondance des arguments déjà exposés, je n’entends pas reprendre ici l’intégralité de mon argumentation dénonçant depuis longtemps cette « foutaise » d’Idéal sur Terre, puisqu’il n’y aura JAMAIS de liberté et d’égalité idéales, ou absolues, pas davantage que de paix éternelle ou de démocratie parfaite.

 

Pour susciter vos éventuelles réactions contraires, je tiens néanmoins cette correspondance à votre disposition, y compris avec les preuves matérielles d’envoi pour les courriers postaux et transmis par télécopie à votre intention, ainsi que les quelques cinq cents lettres envoyées à la prétendue crème des soi-disant « élites » de l’époque, faiseuses d’opinion, tous milieux confondus [Médias, responsables politiques (toutes tendances confondues), dont deux présidents de la République tout de même, intelligentsia (prétendus intellectuels ou pseudo-philosophes) et associations moralisatrices à sens unique (Amnesty international, CRIF, France terre d’asile, GISTI, LICRA, Ligue des droits de l’homme, MRAP et SOS Racisme, sans oublier le Comité consultatif national d’éthique, la HALDE et le Syndicat de la magistrature]

 

Je me borne donc ici à réaffirmer qu’il n’y a pas pire propos superstitieux, donc forcément mensonger et manipulateur de l’opinion, que celui consistant à accréditer l’idée, intellectuellement et philosophiquement aberrante, consistant à « croire », et à faire croire, en son pouvoir de transposer l’Idéal dans le quotidienDEMAIN, toujours DEMAIN et seulement DEMAIN ! -, ainsi qu’il en va dans la superstition idéologique et scientiste de l’époque, principalement de gauche (cf. écologisme scientiste), mais ceci n’exclut en rien la religion, toutes les religions sans exception (monothéistes ou non), d’être aussi l’un des modes d’expression du penser superstitieux, tout comme le moralisme avec ses fictions de Bien et Mal absolus, sa division des humains en deux catégories (les bons et les mauvais par nature) et son soi-disant « libre arbitre », en vertu duquel il suffirait de vouloir pour pouvoir - sauf, évidemment, à vous-mêmes ou à quiconque de démontrer le contraire sur des points très précis de désaccord, en n’oubliant pas cependant de tenir compte de toute l’argumentation contenue dans le courrier dont vous disposez ! 

 

D’ici-là, c’est pourtant sur la seule base des mensonges et des « croyances au miracle » du penser superstitieux que les vertueux « bien-pensants » du jour, non seulement prospèrent électoralement et financièrement, mais s’autorisent à longueur de temps, soit quasi quotidiennement pour ce qui vous concerne, à faire culpabiliser les Autres, à savoir ceux, dont le seul tort est de ne pas suivre les directives mensongères de la pensée unique politiquement correcte du jour.

 

Elle ne se fonde pourtant que sur le catéchisme universel contemporain, ou Déclaration prétendument universelle des droits de l’homme de 1948, pour décréter ce qu’il est  bien et mal aujourd’hui de penser et de dire. Au point même, d’ailleurs, comme l’atteste la déclaration de candidature de Martine Aubry, de parler de « morale », en oubliant sa manière personnelle d’accéder à la direction du Parti socialiste, lors du calamiteux congrès de Reims – du moins, si j’en juge a posteriori par une certaine déclaration outragée de la candidate opposée !

 

C’est d’ailleurs pourquoi je vous envoie prioritairement la copie du courrier envoyé à la Première secrétaire, accompagné des lettres adressées à d’autres manipulateurs notoires de l’opinion, tels Bernard-Henri Lévy et le MRAP, entre autres, sachant que vous avez déjà en votre possession ma lettre du 15 juillet 2010 à l’intention de Martine Aubry, portant le même objet que ma lettre du 22 juin 2010 envoyée à Alain Weill par courrier recommandé avec accusé de réception, à savoir, « J’ACCUSE : Un pays de merde dans un monde de TARÉS ». Á ce jour, toutefois, seul le récépissé postal tient lieu d’argumentation contraire pour l’une et pour l’autre ; et pour cause : courage, fuyons le véritable d’idées ! ! !

 

Á vous d’apporter la preuve du contraire, comme je l’attends depuis bien longtemps en raison de votre silence, et comme Ségolène Royal vient de le réclamer, en déclarant « Il faut relancer le débat d’idées ! ». Ce serait d’ailleurs une excellente occasion pour elle de mettre en conformité ses paroles et ses actes, puisqu’elle refuse précisément ce véritable débat d’idées, auquel je l’avais conviée, à diverses reprises mais en vain, depuis le 4 septembre 2006, y compris par courrier recommandé avec accusé de réception – tout comme nombre de ceux qui sont mis en exergue ici, d’ailleurs !

 

Toutefois, dans l’improbable éventualité où vous décideriez enfin de confronter vos points de vue relatifs partisans à LA Vérité éternelle absolue, à défaut de quoi vous continueriez à mentir et à manipuler l’opinion, je vous remercie de votre attention et vous adresse, Mesdames, Messieurs, mes salutations philosophiques, laïques et républicaines – sauf à vous-mêmes ou à quiconque, évidemment, de démontrer le contraire !

 

Annexe : I - Lettre du 20 avril 2011 à Martine Aubry

             II - Lettre du 13 décembre 2010 à Bernard-Henri Lévy

            III - Lettre du 3 janvier 2011 au MRAP

            IV - Texte, Mensonges et lâcheté des élites

 

 

 

 

Publié dans COURRIER "Médias"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

windows 8 versions 09/05/2014 14:18

Nicolas Boileau, having passed over the centuries, this precious support similar perfectionists also face their doubts . And they still hold the impression of a perfectionist. Thank you for sharing more about these incident. Keep on posting more and more.

Sylvain Saint-Martory 12/05/2014 04:27

Hello, what do you mean, please, about Nicolas Boileau ?