CLIMAT :« Assez de mensonges, de manipulation, de lâcheté et de "débilité intellectuelle" ! »

Publié le par Sylvain Saint-Martory

Avant-propos

 

 Le courrier ci-après, qui sera adressé en envoi recommandé avec accusé de réception à France Culture, cette station de radio soi-disant élitiste (sous-entendu, à l’intention des prétendues élites de l’époque), servira de canevas pour les lettres destinées précisément aux faiseurs d’opinion d’aujourd’hui : ceux qui manipulent et trompent sciemment l’opinion en confortant les différents modes d’expression du penser superstitieux humain, sans jamais avoir le courage intellectuel d’affronter LA Vérité, puisque celle-ci contrarie leurs intérêts égoïstes de toutes sortes, ainsi que déjà établi dans des centaines de lettres envoyées à des dizaines de destinataires.

 

Le fil rouge consistera à  rappeler à chacun des destinataires mentionnés ci-dessous le courrier déjà adressé sur l’ « arnaque » climatique contemporaine, entre autre, mais toujours sans réponse à ce jour, et à leur faire part, en guise d‘arguments sur le fond, de mes récentes lettres au GIEC, à Barack Obama et à Nicolas Sarkozy.

 

Il leur restera donc à faire la preuve, d’abord de leur courage intellectuel, en répondant, et ensuite à établir la fausseté de mes propos au moyen d’une argumentation contraire, intellectuellement, voire scientifiquement, et philosophiquement étayée.

 

Liste des futurs destinataires :

 

Associations

Europe Ecologie

Fédération Environnement Durable (FED)

Fondation Nicolas Hulot

Les Verts

 

Médias

Acrimed

Arte

BFM

Canal +

Europe 1

France 2

France 3

France 5

France Info

La Dépêche du Midi

La Montagne

La Voix du Nord

Le Figaro

Le Monde

Le nouvel Observateur

Le Parisien

Le Point

Le Progrès

La Provence

Les Dernière nouvelles d’Alsace

L’Alsace

L’Est Républicain

L’Express

Le Républicain Lorrain

Libération

Marianne

Nice-Matin

Nord Eclair

Ouest-France

RMC Info

RTL

Rue 89

Sud-Ouest

TF1

Valeurs actuelles

VSD

 

Philosophes et intellectuels

André Comte-Sponville

Axel Kahn

Claude Allègre

Dominique Lecourt

Michel Onfray

Régis Debray

 

Politiques

Debout la République

Front National

MoDem

Mouvement Des Citoyens

Nouveau Parti Anticapitaliste

Parti communiste

Parti de Gauche

Parti radical de Gauche

Union du Mouvement Pour la France

 

 

Lettre du 14 novembre 2009 à France Culture

 

Objet :

CLIMAT :

« Assez de mensonges, de manipulation, de lâcheté et de "débilité intellectuelle" ! »

 

 

Direction et Rédaction

France Culture

116, avenue du Président Kennedy

75016 PARIS

                                                                                   

 

[A l'attention d'Alain Finkielkraut, Abdelwahab Meddeb, Alain-Gérard Slama, Alexandre Adler, Ali Baddou, Anthony Bellanger, Caroline Fourest, Clémentine Autain, Corinne Lepage, Marc Kravetz, Marcel Gauchet, Mireille Delmas-Marty, Olivier Duhamel, Pierre Rosanvallon et Ruth Stegassy]

 

Mesdames, Messieurs,

 

Je vous ai adressé, le 11 septembre dernier, un courrier intitulé « Pour information », qui reste néanmoins sans réponse à ce jour. Il entendait pourtant dénoncer, arguments intellectuels et philosophiques à l’appui, l’ « arnaque » planétaire contemporaine concernant le réchauffement climatique, et en particulier le prétendu moyen susceptible d’y remédier pour l’éternité, à savoir la réduction du taux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère - la « solution miracle » en quelque sorte, au sens propre du terme !

 

A cet effet, j’avais joint la lettre adressée le 9 septembre à Cécile Duflot, Secrétaire nationale des Verts, et évoqué la question posée le 6 au GIEC par courriel, en vous demandant d’ouvrir publiquement le débat fondamental, toujours escamoté, de savoir si les humains du XXIe siècle - et des suivants ! - ont véritablement ou non la capacité de régir le climat de la planète, « à leur discrétion », jusqu’à la fin des temps – et ce, de surcroît, une fois pour toutes !

 

Ma conclusion étant sans ambiguïté, je soulignai que, faute de réponse, votre silence et votre refus de débattre manifesteraient votre intention délibérée de continuer à colporter les mensonges et les « croyances au miracle » du monde contemporain – et nous y sommes, sauf à vous, évidemment, de répondre, de façon argumentée contraire, à la présente lettre ainsi qu’aux documents joints !

 

Dans la foulée, la teneur du précédent courrier avait été communiquée à nombre de médias, d’intellectuels et philosophes, ou prétendus tels, de responsables politiques et d’associations écologistes mentionnés ci-après. Jusqu’ici, en tout cas, les uns et les autres n’ont pas fait preuve de plus de courage intellectuel que vous, et ils continuent donc à tromper et à manipuler l’opinion, en toute connaissance de cause, sur fondement de penser superstitieux, celui du scientisme en l’occurrence.

 

Il en va ainsi pour toutes les croyances superstitieuses de la religion, de la scolastique idéaliste, ou spiritualisme, de l’idéologie et du moralisme, puisque seulement établies sur un tour de passe-passe intellectuellement malhonnête et philosophiquement aberrant, qui présente comme absolu, comme réalité ou Vérité absolue, le contenu seulement « relatif » pensé dans et sur (à propos de) notre monde. Là, sur cette seule absolutisation fictive du « relatif » se fondent toutes les superstitions dénoncées en leur temps par Spinoza et son héritier spirituel, le philosophe juif allemand Constantin Brunner (1863-1937).

 

Je vous en ai amplement entretenu dans la trentaine de lettres à l’intention des destinataires mis en exergue ici, mais j’attends toujours en vain, depuis plus de dix ans, la première réponse sur le fond, même lorsque le courrier avait été expédié en envoi recommandé avec accusé de réception – en matière de malhonnêteté et de lâcheté intellectuelles, il semble difficile de faire pire que vous, car quel mépris pour les porte-parole de LA Vérité éternelle !

 

C’est pourquoi votre silence obstiné ainsi que le refus de débattre des soi-disant élites dénoncées dans le texte, Mensonges et lâcheté des élites, m’ont conduit à adresser au GIEC, le 2 courant, une lettre recommandée avec accusé de réception, ayant sans ambiguïté pour objet : J’ACCUSE : « Assez de mensonges et de manipulation de l’opinion mondiale ! », mais seul le récépissé postal tient lieu jusqu’ici d’argumentation contraire - et il risque de rester longtemps bien seul !

 

En conséquence, pour établir la certitude absolue de mes propos fondés sur ceux des grands diseurs universels de LA Vérité éternelle absolue, y compris pour dénoncer le scientisme, j’ai pensé que je ne pourrais pas mieux faire que communiquer ce courrier à Barack Obama, ce qui a été fait le 9 novembre, toujours par envoi recommandé avec accusé de réception. Accompagné de ma lettre du 2 courant au GIEC, ce courrier avait pour objet « IPCC : I ACCUSED ! », et je vous invite à en consulter la version anglaise. Pour donner plus de poids à ma démarche, j’en ai fait part également à Nicolas Sarkozy par ma lettre du12 courant, transmise en envoi  recommandée avec accusé de réception.

 

Si vous estimiez toutefois que je suis assez « taré » pour envoyer un aussi abondant courrier à deux chefs d’États pour leur raconter seulement des sornettes, il ne tiendra donc qu’à vous, puisque  vous disposerez de l’intégralité de mon argumentation, de soulever vos éventuelles objections sur des points très précis de désaccord, et a fortiori de développer vos arguments contraires intellectuellement, voire scientifiquement, et philosophiquement étayés.

 

A défaut, je n’accuserais pas seulement les membres du GIEC, car votre silence et votre refus de débattre manifesteraient également votre intention délibérée de continuer à colporter les mensonges et les « croyances au miracle du monde contemporain, donc à tromper et à manipuler sciemment l’opinion.

 

Dans l’attente de votre éventuelle réponse contraire argumentée, je vous remercie de votre attention et vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, mes salutations distinguées.

 

Annexe : I -   Lettre du 12 novembre 2009 à Nicolas Sarkozy

                II -  Lettre du 9 novembre 2009 à Barack Obama

                III - Lettre du 2 novembre 2009 au GIEC

                IV - Texte, Mensonges et lâcheté des élites

                 V - Récépissés postaux

               VI - Liste des destinataires du courrier précédent, « Pour information »

                

                        

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans COURRIER "Médias"

Commenter cet article