Annuler l'élection présidentielle ? !

Publié le par Sylvain Saint-Martory

Patong Beach, le 11 mai 2012

Courriel:

xxx.yyy@laposte.net

Objet :

« Votre demande d’annulation de l'élection présidentielle »

Madame Maryse Joissains-Masini

Maire

Hôtel de ville

Place de l’Hôtel de ville

13616 Aix-en-Provence Cedex 01

Fax : 04 42 91 94 92

 

Madame,

Votre intention annoncée de déposer une demande d’annulation de l’élection présidentielle 2012, auprès du Conseil constitutionnel, m’incite, non seulement à vous apporter mon plus ferme soutien, mais surtout à vous faire part de la correspondance adressée inlassablement à François Hollande durant plus de dix ans, depuis le 6 octobre 2000 très exactement, pour dénoncer ses mensonges et ses « croyances au miracle », et par conséquent la tromperie et la manipulation de l’opinion, qui en ont résulté depuis lors.

Durant une douzaine d’années, en effet, il n’a eu de cesse de colporter impunément les fruits de son penser superstitieux idéologique et moraliste, voire moralisateur, mais sans jamais répondre sur le fond à mes gravissimes accusations, ainsi que vous pourrez en juger, au vu des objets des lettres mentionnées dans ce courrier et dans les documents annexés.

François Hollande a d’ailleurs tellement prospéré sur son penser superstitieux qu’il a même fini par accéder à la Présidence de la République, sans jamais avoir occupé une fonction gouvernementale, ce qui peut laisser présager du pire, comme l’a fait savoir publiquement Pierre-Alain Reynaud, économiste, à propos de son programme économique, dont un plus ou moins lointain avenir pourra juger valablement.

Néanmois, quoique toujours sans réponse, l’abondant courrier évoqué m’a été très utile pour établir, en une vingtaine de lettres, la malhonnêteté, la lâcheté et la débilité intellectuelles du candidat socialiste, devenu malencontreusement président de la République française, alors que je venais de lui rappeler toute cette correspondance dans ma lettre du 25 avril dernier - et donc mes constantes accusations.

Cette lettre avait précisément pour objet, François Hollande, J’ACCUSE : « Lâcheté, malhonnêteté et débilité intellectuelles d’un éventuel président normal ! », et c’est pourquoi je me permets de vous la faire parvenir en annexe pour l’utiliser, éventuellement,  dans votre démarche.

Pour terminer, je précise que je m’apprête à rédiger, dès aujourd’hui, un courrier à l’intention du parti socialiste, qui aura comme intitulé, P S, J’ACCUSE : « Présidentielle 2012, le "casse du siècle" ! »

A défaut de vous le joindre, je vous fais parvenir ma lettre du 7 courant au quotidien Le Figaro, car j’estime qu’il a plutôt joué contre son camp, durant la campagne présidentielle, en épargnant le candidat socialiste.

En effet, ce grand quotidien de droite n’a voulu tenir aucun compte de mes propos visant à discréditer, mais sans mentir, la véritable personnalité de François Hollande, marchand de rêve et vendeur d’illusion - et ce, malgré plusieurs fax et une lettre recommandée avec accusé de réception, dont l’intégralité est à votre disposition pour en faire le meilleur usage possible.

Je saisis l’occasion pour préciser que ma correspondance, soit quelques cinq cents lettres en tout, n’a pas visé seulement François Hollande, durant cette période, mais la quasi-totalité ou presque des soi-disant « élites » médiatisées de l’époque, tous milieux confondus [Médias de toutes tendances, politiciens de tous bords, intelligentsia (prétendus intellectuels ou pseudo-philosophes) et associations moralisatrices à sens unique, notamment le MRAP et SOS Racisme].

J’attends toujours néanmoins, des uns et des autres, la première réponse contraire sur le fond, intellectuellement et philosophiquement argumentée, ce qui est très pratique pour continuer à colporter les mensonges et les « croyances au miracle » du monde..

Cet abondant courrier ignoré m’a cependant permis de rédiger mon texte fondateur, Mensonges et lâcheté des élites, également à votre disposition, puisque leur penser superstitieux commun a fait de notre époque, qui se croit au comble du modernisme des idées, une période historique tout aussi obscurantiste que celles qui l’ont précédée, au fil des siècles et des millénaires, comme démontré dans ce document.

A la réflexion, je ne peux manquer de dénoncer aussi la malhonnêteté et la lâcheté intellectuelles du quotidien Le Monde, soutien inconditionnel du candidat socialiste à l’élection présidentielle. Je les ai établies more geometrico dans mes lettres des 15 janvier et 30 avril 2012, lesquelles avaient respectivement pour objet,Le Monde, J'ACCUSE (énième !) : « François Hollande, un président "normal" ? ! », et, Le Monde, J'ACCUSE (énième+1!), « Complicité de lâcheté, malhonnêteté et débilité intellectuelles avec un éventuel président normal ! ».

J’ose espérer que ceci devrait vous être particulièrement utile pour étayer, intellectuellement et philosophiquement, votre demande devant le Conseil constitutionnel, en établissant une connivence certaine entre faiseurs d’opinion de milieux différents.

En conclusion, si cela peut vous servir pour votre argumentation, je précise que le courrier adressé aux diverse élites nationales, voire internationales, peut être consulté sur le blog, Philosophie contre Superstition, à l’adresse www.philosophiecontresuperstition.com. Vouspourrez y constater que, depuis sa création en 2005, aucun commentaire négatif n’a encore été publié jusqu’ici contre mes propos.

Dans l’éventualité de la réussite de votre démarche, dont il est néanmoins permis de douter, je vous remercie de votre attention et vous prie d’agréer, Madame, mes salutations philosophiques, laïques et républicaines, sauf à vous-même ou à quiconque, évidemment, de démontrer le contraire.

Annexe : 1-  Lettre du 25 avril 2012 à François Hollande

               2 - Lettre du 15 janvier 2012 au quotidien Le Monde

               3 - Lettre du 30 avril 2012 au Monde

               4 - Lettre du 5 avril 2012 au Figaro

               5 - Lettre du 7 mai 2012 au Figaro

 

 

 

Publié dans COURRIER "Politiques"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article