« Grandes Gueules, mais "populo et démago" ! »

Publié le par Sylvain Saint-Martory

Le 4 mars 2009


Objet :

« Grandes Gueules, mais "populo et démago" ! »

 

 
Alain Marschall et Olivier Truchot

« Les Grandes Gueules »

RMC Info

12, rue d’Oradour sur Glane

75015 Paris

Fax : 01 71 19 11 90

Courriel : 

http://www.rmcinfo.fr/

 

 

[A l'attention d’Alain Weill, président du groupe NextRadioTV (RMC Info, BFM, BFMTV, La Tribune et Groupe Tests), de la Direction et de la rédaction de RMC Info, Jean-Jacques Bourdin et Guillaume Cahour en particulier, ainsi que les bien-pensants censeurs conformistes autoproclamés Grandes Gueules (André Daguin, Anna Sallabi, Bernard Debré, Claire O’Petit, Christian Lehmann, Gaston Kelman, Karim Zéribi, Jacques Maillot, Sophie de Menthon, Sylvain Grandserre, etc.)], qui colportent les mensonges et les « croyances au miracle » de la pensée superstitieuse « politiquement correcte » du jour dans tous ses modes d’expression, sans avoir pour autant le courage intellectuel de débattre sur le fond]

 

 

Messieurs,

 

 

Une fois de plus, je remercie la chance qui m’a permis d’entendre la rediffusion nocturne de votre émission du 3 courant, et comme vous pouvez vous en douter, je n’allai pas me priver de relayer les propos d’Alain Minc, entendus à cette occasion, puisqu’il vous baptisait, à juste titre, de « populo et démago » ; en sus, évidemment, des qualificatifs de « lâches, racistes et faux-culs », dont je vous gratifie depuis bien longtemps, sans oublier ceux de « menteurs et partisans » - si vous estimez, toutefois, au vu des justifications fournies en chaque circonstance, que mes propos accusateurs étaient nuls et non avenus, j’attends avec impatience que vous en fassiez, enfin, la démonstration contraire sur le fond, et sur des points très précis ! Si vous manquez d’arguments, tout le courrier, sans réponse à ce jour, est encore à votre disposition…

 

En l’occurrence, au sujet de la crise, il s’est avéré que c’est beaucoup plus facile pour vous de désinformer l’opinion, lorsque vous échangez vos propos de café du commerce, entre « Grandes Gueules » bien nommées, que lorsqu’une personne compétente vient démonter vos arguments, un à un. Et si vous me rétorquez que vous avez pratiquement réduit au silence Christian Vanneste, député UMP du Nord, sur la question de l’homosexualité en général, et de l’homoparentalité en particulier, je répondrais que vous avez tout simplement manifesté là, non seulement que vous êtes assurément les fidèles porte-parole du « politiquement correct » du jour, les gendarmes zélés de la pensée unique moralisatrice, mais surtout que « plus menteurs et partisans que nous, tu meurs !

 

Votre courage et votre honnêteté intellectuelle, en effet, ne vont pas au-delà des frontières de l’hexagone en particulier, ni de celles de l’Occident en général, pas plus qu’ils n’osent contrecarrer les puissants lobbies homosexuels, lesquels en viendraient à faire croire à l’opinion que l’homosexualité - sans nullement juger ici sur le fond, et encore moins sur le plan moral, voire moralisateur - serait la pratique sexuelle dévolue à notre espèce par la Nature – mais, nous pouvons en débattre, au vu de l’argument fourni par Christian Vanneste, relayé par un auditeur anonyme !

 

Par contre, je suis très étonné de ne jamais vous entendre dénoncer le traitement réservé aux homosexuels en terre d’islam, dans certains pays notamment, où ils sont traduits en justice pour homosexualité, et ensuite éventuellement pendus pour ce « délit » - sinon, comment l’appelez-vous pour pouvoir justifier une telle sentence ? !

 

Ceci me permet néanmoins de vous compter, en outre, au nombre des moralisateurs à sens unique, et des adeptes du « deux poids, deux mesures » : je dénonce la France et l’Occident pour leurs « opinions » sur l’homosexualité et l’homoparentalité, mais surtout pas un mot contre nos « amis » musulmans – ainsi, sans même vous en rendre compte, vous tombez pourtant dans le « délit d’opinion » ! Mais il est vrai que vous êtes aussi les juges suprêmes du Bien et du Mal absolus, et les justiciers de l’Idéal « en soi » - pourtant, à jamais inconnaissable ! ! ! 

 

D’ailleurs, sans pouvoir le démontrer, je pense que votre faculté à surfer sur la vague du « politiquement correct » de l’opinion du jour aurait probablement fait de vous les homophobes des années 60, lorsque les progrès de la biologie ne permettaient pas encore aux couples d’homosexuelles de procréer, ce qui résolvait ipso facto la grande querelle d’aujourd’hui sur l’homoparentalité – mais, évidemment, je me garde bien de l’affirmer !

 

La réécoute de l’émission m’a également permis d’apprendre, depuis le temps que vous le demandez aux Autres, que votre revenu mensuel s’élevait à 13.000 euros, je dis bien « treize mille ». Cette précision, enfin dévoilée, me conforte dans un propos antérieur sur votre « légitimité » à faire l’opinion, que j’avais réduite aux millions d’euros, voire dizaines de millions, qu’un patron de presse pouvait investir dans l’information pour rétribuer grassement des collaborateurs à manipuler et tromper l’opinion – dans le sens de sa propre vision « politiquement correcte », qui n’est pas pour autant l’expression de LA Vérité, telle que maintes fois précisée par opposition aux vérités du penser superstitieux !

 

Pour en donner un seul exemple concret, comment accorder un quelconque crédit, donc une légitimité à faire l’opinion, à un anonyme, Gaston Kelman en l’occurrence, qui vient affirmer, haut et fort, sur votre antenne que la période coloniale ne présente « rien » de positif, alors que, dans notre monde relatif, TOUT comporte, à la fois, du pour, du positif, des avantages, et du contre, du négatif, des inconvénients, entre lesquels tranchent seulement les intérêts égoïstes partisans, individuels et collectifs, des uns et des autres – sauf à vous-mêmes ou à quiconque, évidemment, de démontrer le contraire !  

 

Le comble, dans cette affaire, est que la « débilité intellectuelle » de l’époque soit parvenue à faire croire cette « absurdité », partagée entre autre par Yazid Sabeg, jusqu’au plus haut sommet de l’Etat, présidence de la République, et de ses institutions – Parlement, en particulier.

 

Pour conclure, vous serez bien en peine de nier que je vous accuse constamment de colporter les mensonges et les « croyances au miracle » du penser superstitieux humain, sans avoir eu jusqu’ici ni le courage ni l’honnêteté intellectuelle d’en débattre sur le fond, et donc d’en démontrer la fausseté ! Assurément, comme déjà dit et redit, votre opération de désinformation est très « juteuse » pour vous, mais aussi pour cet ancien contrôleur de la SNCF, fut-il pudiquement appelé « agent commercial »,  qui va se retrouver « cumulard » en juin prochain, puisque, assuré par son entregent, de devenir en outre député européen !

 

S’il en est un qui confirme bien la devise « TOUJOURS PLUS ! », qui caractérise notre égoïsme effréné, c’est assurément Karim Zéribi ! ! ! J’attends toutefois, non seulement qu’il démontre sur le fond la fausseté de mon courrier toujours sans réponse à ce jour, mais qu’il fournisse la preuve d’autres compétences professionnelles qu’un réseau de relations politiciennes, voire maçonniques.

 

Dans l’attente de vos propres objections, intellectuellement et philosophiquement étayées, mais aussi de celles des Grandes Gueules dénoncées nommément, à défaut de quoi vous manifesteriez votre intention délibérée de continuer à colporter les mensonges et les « croyances au miracle » du monde, je vous remercie de votre attention et vous prie d’agréer, Messieurs, mes salutations distinguées.

 

                                                      

 

 

Publié dans COURRIER "Médias"

Commenter cet article